viken_arman_slider

Toute l’équipe ItinéraireBis est fière de vous présenter, avec la collaboration de notre nouveau partenaire Délicieuse Musique, un nouvel artiste en vogue sur la scène électro française : Viken Arman. Le 17 mars dernier, Viken sort son tout premier EP “Addiction” sous le label Délicieuse Records (disponible en téléchargement légal sur iTunes et Beatport). Artiste aux diverses inspirations musicales, Viken nous transporte dans un univers sonore unique, le sien, fusionnant les styles sans jamais en perdre le fil; un véritable coup de génie quand on connait la difficulté de cette entreprise. Viken s’inspire de tout, une force acquise grâce à ses multiples expériences musicales allant du Jazz au classique en passant par l’électro. Ses influences sont elles aussi diverses et variées avec Chopin, Thomas Newman, Erik Satie et Jeff Mills pour ne citer qu’eux. Addiction est la fusion parfaite entre minimal, electronic et deep house donnant une touche quasi symphonique et mélodieuse aux deux morceaux de l’EP “Addiction” et “Nostalgie”. Fermez les yeux, montez le son, l’initiation commence !

Addiction est un titre aussi bien mélancolique que porteur d’espoir, doux et dynamique à la fois; une aparté musicale parfaite pour s’évader. Présent également dans l’EP, le remix de Nico Stojan, producteur berlinois et pilier de la scène deep/tech-house allemande (bar 25). Son remix, plus dynamique que l’original, est idéalement restructuré permettant de faire ressortir le côté électro du titre, du très bon travail en somme.

Nostalgie arrive à point nommé, juste après le titre Addiction; nous renvoyant à nos songes passés, nos souvenirs, notre nostalgie justement. Ce titre est intense par ses sonorités, incluant des paroles fortes en émotion. Oui oui “c’est un luxe d’artiste la nostalgie”. Ce titre est remixé dans l’EP par un autre producteur allemand, Powel, autre figure de la scène deep-house berlinoise. Dans ce remix, le piano est au centre des débats avec des sonorités particulières et bien trouvées; non vraiment la barre est haute.