ii

En partenariat avec le blog Ma ville lumièreItinéraireBis vous propose un deuxième itinéraire fort sympathique entre Belleville et le Parc des buttes Chaumont.

Vous avez beaucoup partagé, aimé et commenté le précèdent itinéraire de balade : Bastille-Bercy (disponible aussi sur ItinéraireBis). Le soleil étant plus que jamais au rendez-vous (et il s’était fait attendre !) c’est donc pour moi l’occasion de recommencer mes balades parisiennes et de vous proposer une nouvelle idée de parcours. Cette fois-ci on va se diriger vers le Nord-Est de Paris pour une balade mêlant Nature et Street art dans le quartier de Belleville et des Buttes Chaumont. A l’origine je connaissais peu le quartier de Belleville c’est donc pour moi l’occasion de découvrir un nouveau lieu de Paris. L’itinéraire en soit ne sera pas très long car la découverte du Parc des Buttes Chaumont prend du temps si on veut en profiter au maximum !

sans-titre

Cliquez sur la photo pour agrandir

L’itinéraire à suivre :

1)  Si vous venez en métro, sortez à l’arrêt Belleville (M2 et M11) et dirigez-vous vers la petite rue piétonne « Rue Lemon ».

2) Continuez au bout de cette rue, jusqu’au croisement, vous voilà alors dans la « Rue Dénoyez », entièrement recouverte de graffitis. Pour la suite de la balade il faudra vous diriger vers la gauche vers le croisement de la « Rue Belleville », mais n’hésitez pas à faire la « Rue Dénoyez » dans son intégralité pour prendre quelques photos.

3) Une fois arrivé au croisement de la « Rue de Bellevile » tournez à droite, c’est-à-dire dans le sens de la montée.

4) Continuez pendant environ 250 mètres jusqu’au croisement « Rue Julien Lacroix ». Ici se trouve la place Fréhel qui elle est aussi est haute en couleur.

5) Reprenez la Rue de Belleville pendant 300 mètres, toujours dans le sens de la monté, jusqu’au croisement « Rue des Pyrénées » et « Avenue Simon Bolivar ».

6) Tournez à gauche dans « L’Avenue Simon Bolivar » et continuez pendant 400 mètres jusqu’à l’entrée de Parc des Buttes Chaumont.

La Rue Denoyez :

Nous avons trouvé cette rue totalement par hasard, en cherchant « la Forge de Belleville » qui était un ancien « squat » d’artistes réhabilité en ateliers. Malheureusement pour nous, la Forge a été remplacé par des habitations. Cependant, nous sommes tombés sur cette rue situé à deux pas de l’ancienne adresse des ateliers d’artistes. Même si la Forge a disparu on ressent énormément « l’esprit artistique » dans tout le quartier. Enormément de graffitis, collages, tags décorent les rues des alentours et particulièrement la rue Dénoyez. Les artistes « graffent » régulièrement dans cette rue, de ce fait, un mois après votre première visite, la rue se sera peut-être complètement métamorphosée.

img_4353img_4350img_4346img_4345img_4339img_4356img_4357img_4363

Place Fréhel

Située à l’intersection de la rue Julien Lacroix et de la rue de Belleville, cette place est bordée par des immeubles sur lesquels sont dessinés de très belles fresques.

La première a été réalisée par Jean le Gac et représente un détective en chasse et a pour message “Habitué au style allusif du peintre, le jeune détective comprit que le message lui indiquait de continuer la poursuite par la rue Julien Lacroix.”

La seconde fresque a été réalisée par Ben Vautier en 1993. Ce trompe-l’œil met en scène deux ouvriers l’un sur une nacelle et un second qui maintient un cadre où il est écrit « Il faut se méfier des mots ». En soit ce n’est pas réellement un trompe-l’œil car l’œuvre et en 3 dimensions.

En haut de la rue de Belleville vous avez une vue imprenable sur la tour Eiffel !

img_4369img_4374img_4378img_4383img_4395

Le Parc des Buttes Chaumont

Avec quasiment 25 hectares, ce parc est le cinquième plus grand espace vert de Paris après le bois de Vincennes, le bois de Boulogne, le parc de la Villette et le Jardin des Tuileries. Il a été créé en 1867 sous l’air de Napoléon III et inauguré un 1er avril à l’occasion de l’Exposition Universelle. Ce Parc présente le plus grand dénivelé comparé à tous les autres espaces vert parisiens (30m), il offre donc de magnifiques perspectives et notamment une vue magnifique de Montmartre. Si ce parc est vallonné c’est une conséquence de son histoire. Les sous-sols des Buttes étaient à l’origine des carrières d’extraction de gypse et de pierres meulières qui servaient à la construction d’immeubles parisiens.

Il n’y a pas un chemin à suivre mais plusieurs, laissez-vous guidez par vos envies à l’intérieur de ce magnifique parc qui regorge de richesse.

– Promenez-vous autour du lac de 1.5 hectare de superficie

– Montez en haut du temple de la Sibylle sur l’ile du Belvédère par l’un des deux ponts

– Aventurez-vous dans la grotte sur le flanc sud du lac

– Descendez sur la tranchée de la petite ceinture qui traverse le Parc

– Amusez-vous, avec vos enfants, au théâtre de guignol mais aussi dans les aires de jeux ou avec les poneys qui parcourent le parc

– Restaurez-vous dans les différents stands ou pavillons qui s’y prêtent

– Bronzez sur les nombreuses pelouses, et n’oubliez pas de vous arroser avec les fontaines d’eau

img_4408img_4425img_4449img_4451img_4455img_4484img_4501img_4497img_4504img_4523img_4540img_4561img_4569img_4571img_4517

Le Parc des Buttes Chaumont est ouvert tous les jours.

Horaires :

– d’été, du 1er mai au 20 septembre, de 7h à 22h
– d’hiver, du 30 septembre au 30 avril, de 7h à 20h