bettina-apropos

bettina

Virginie Lorient, directrice de la galerie Bettina Von Arnim ©Agence Two-B

Nous sommes fiers de vous présenter un tout nouveau projet ItinéraireBis qui nous tient à coeur : faire découvrir des galeries d’art parisiennes et aller, si possible, sur la terrain afin de rencontrer artistes, contacts et directeurs(trices) de galeries afin de rendre vivant ce projet.

Pour notre premier article, nous avons contacté Virginie Lorient (photo ci-dessus), directrice de la nouvelle galerie d’art Bettina Von Arnim, située 2 rue Bonaparte à Saint-Germain-des-Près dans le VIe arrondissement de Paris (du mardi au samedi, de 14h à 19h).

Pourquoi Bettina Von Arnim ?

Bettina Von Arnim

Bettina Von Arnim

Bettina Von Arnim est une figure emblématique du romantisme allemand; muse de Goethe et inspiratrice de l’écrivain tchèque Milan Kunderanotamment dans son sixième roman “l’Immortalité” paru en 1990 en France, elle illustre parfaitement le croisement entre les Arts et la littérature voulu par Virginie. Une invitation à renouer avec notre imaginaire, qui parfois, perdu dans une époque où le contact se perd, s’évade peu à peu dans un coin de notre esprit.

Que peut-on découvrir à la galerie Bettina Von Arnim ?

On peut y admirer des photographies, des lettres manuscrites d’écrivains, des portraits d’artistes et des beaux livres de photographies. Parfait !

Les pensées de Virginie

«La sensibilité du photographe façonne l’image, explique-t-elle.

Lorsqu’elle est parfaite, que l’alchimie fonctionne, elle touche instantanément. C’est cet état de grâce que je recherche. Je pense à Jean-Michel Basquiat photographié par le new-yorkais Dmitri Kasterine, quelques semaines avant sa mort, ou ce portrait de Serge Gainsbourg glissé dans la peau de Dali, à travers l’objectif de Roberto Battistini. J’ai envie de faire partager ces moments uniques et forts fixés par la lumière».

Isabelle Chapuis, lauréate du prix Picto 2010 et de la bourse du Talent mode 2012, présentera son travail à la galerie, du 12 septembre à fin octobre.

Un article sur cette exposition est à venir avec, on l’espère, des photos exclusives à vous présenter.

virginie@galeriebettina.com

www.galeriebettina.com

©Roberto Battistini - Gainsbourg-Dali, 1985

©Roberto Battistini – Gainsbourg-Dali, 1985

©Thomas Rusch - Le Ballon - 2008

©Thomas Rusch – Le Ballon – 2008

©Malo - La vie ordinaire de l'homme invisible

©Malo – La vie ordinaire de l’homme invisible

%d blogueurs aiment cette page :