1422721_10151961534083011_1212850757_n1234442_497623256994348_906004620_n

Herizo Warhola, nouveau directeur artisque du bar/boite Le Smile en compagnie de Marine et co-fondateur du label HBPM a accepté, avec gentillesse, de répondre à nos questions pour vous éclairer un peu plus sur cette nouvelle collaboration. Des futures soirées à cocher au marqueur sur vos agendas !

ItinéraireBis : Merci Herizo d’avoir accepté cet entretien avec ItinéraireBis. Pouvez-vous vous présenter brièvement.

Herizo : Je suis Herizo Warhola, directeur artistique du Smile, anciennement orga au Chachale mardi pour les befores “La Pause”. J’ai fais quelques soirée au Nuba également. Je suis associé à Marine qui malheureusement n’est pas là; on a monté une agence d’entertainment qui s’appelle La Charrette qui est une agence de divertissement. Je suis aussi co-fondateur d’un label nommé HBPM avec Pierre-Marie Pontoizeau et Bertrand Cerruti. On manage des groupes comme Upon the Bridge (l’interview IB du groupe ici) pour la communication, TMCN et plusieurs autres dj’s comme Genèse & Trépas.

IB : Une petite présentation de votre agence La Charrette ?

H.W : La Charrette est née en avril 2013, quasiment par accident. Avec mon label HBPM, je faisais une soirée au Paris Paris Club pour l’anniversaire de la radio Paris Culture Club et du magazine Across the Days. Il y avait Marine qui travaillait pour cette radio (chargée de com); on a fait connaissance et comme j’avais déjà été appelé pour travailler au Chacha, puis n’aimant pas travailler seul, je lui ai proposé. Elle a accepté et c’est comme ça que La Charrette est née.

IB : Vient alors LA question : Pourquoi La Charrette ?

H.W : Tout simplement, ça vient d’une expression courante dans le monde de la com’; être charrette c’est être occupé.

IB : Vos diverses expériences ont donc servi dans cette nouvelle aventure ?

H.W : Marine, elle, a l’expérience de la musique comme elle travaille dans une radio. Elle a vu défilé des artistes comme The Supermen Lovers et d’autres grosses pointures de la techno parisienne. De mon côté, c’est plus la création artistique, je suis rédacteur de l’agence et Marine chargée de com’. Du coup on a allié nos deux talents; une sorte de débrouille quotidienne.

IB : Quels sont les secrets pour organiser de bonnes soirées ?

H.W : D’un point de vue général, je ne vais pas dire comment on fait nous, mais des choses toutes bêtes, il faut aimer sortir et aimer ne pas dormir la nuit, aimer parler aux gens, faire connaissance, sans pour autant tomber dans le cliché du commercial mais être ouvert d’esprit et aller vers les gens.

IB : Avoir un bon réseau aussi ?

H.W : Un bon réseau compte dans tout mais c’est quoi avoir un bon réseau ? Les gens pensent qu’avoir un bon réseau c’est deux bras longs alors qu’en fait un bon réseau ça peut être des camarades de classe, des collègues de travail et la famille par exemple. Rien qu’avec ça on peut ramener 80 personnes. Le réseau s’entretient par le fait de rester soi-même et chercher à s’amuser.

IB : Revenons sur votre collaboration avec Le Smile. Quelles en sont les bases ?

H.W : J’ai travaillé il y a quelques années avec Jérôme, le patron du Smile, comme jeune organisateur de soirées pour la boite O Mantra à Saint-Germain-des-Près.  Il avait organisé une soirée là-bas et on a fait connaissance (échange de Facebook…). On a fait notre chemin chacun de notre côté et à l’ouverture du Smile en juillet dernier, il m’a appelé pour me donner l’opportunité de m’occuper du Smile.

IB : Quelle image voulez-vous véhiculer pour ce jeune bar/boite ?

H.W : On veut que ce soir un bar de potes, d’amis, pas un truc impersonnel. On aimerait recréer une ambiance comme chez des amis en soirées, mettre sa musique et s’amuser comme il faut.

IB : Quels sont les projets à long terme concernant Le Smile ou La Charrette ?

H.W : Déjà travailler ensemble à long terme, continuer cette petite histoire. Pour La Charrette, peut être pas prévoir à long terme pour l’instant; comme on dit, les meilleures sorties sont celles imprévues. On vise sur un an deux ans pas plus suivant les opportunités.

IB : Un dernier mot…

H.W : Une musique, une happy hour et un donut !

Historique des soirées au Smile depuis son ouverture en juillet dernier

1385131_10151904717758011_1034272659_n

1380579_194508747400386_643360073_n
1381958_191139881070606_1799118209_n

941826_198202230364371_1178531500_n