I love techno

Nous y étions (ou presque), en train de se préparer à ce qui pouvait être “LA soirée” de cette fin d’année, quant aux alentours de 18H la triste nouvelle fut publier sur le site “Midi-Libre” I love techno est annulé.

[…] les festivaliers ont tous su garder leur sang-froid malgré la haine, le trajet et le froid.

En effet, suite à un avis défavorable de la part de la commission de sécurité, le nombre insuffisant d’issues de secours ne permettait pas d’accueillir les 35000 festivaliers de prévu, le maire de la commune a pris un arrêté d’interdiction de la manifestation. Quelques débordements furent créés devant les portes du Parc des Expositions, mais rien de dramatique, les festivaliers ont tous su garder leurs sang-froid malgré la haine, le trajet et le froid.

Au début nous pensions que ce fut une mauvaise blague, que la solution allait être trouvée rapidement, mais nous devions nous rendre à l’évidence, les seuls lives que nous verront se passeront sur Youtube… Sauf pour les quelques boîtes de Montpellier qui on réussit à reprogrammer quelques artistes tels que Tale Of Us, Alésia et Savant pour “La Villa Rouge” et Worakls, N’To, Joachim Pastor et Efix pour “Break Club”. Malgré cette petite lueur d’espoir, seule une poignée de personnes auront pu se régaler et malheureusement, nous n’avons pas fait partie de ces quelques chanceux. 10389134_770844449653090_5305998892188817607_n

La faute à qui ?

Au karma ?  Qui depuis le matin n’était pas de mon coté,  après avoir loupé mon train et pris une amende d’une centaine d’euros et j’en passe. Malgré le fait que le groupe qui me servait de voisins lors de mon trajet m’a affirmé que tous les malheurs qui m’arrivait depuis le début de la matinée, allaient laisser place à une soirée de folie qui m’aurait fait oublier tous les problèmes auxquels j’ai pu être confronté. Il avait tort, mais je les remercie de leur gentillesse.

Au maire ? Qui avait dit depuis 2 mois que si la commission de sécurité ne donnais pas d’avis favorable à l’encontre de cette soirée (et qui a attendu au dernier moment pour donner son avis), l’annulation se ferait sans aucun problème . Mais le fait que le festival soit un évènement Techno, ne penchais vraiment pas la balance en notre faveur, car le maire lui-même ce dit hostile à cette musique.

Aux organisateurs ? Qui, il y a environ 1 mois, quand les premières rumeurs d’une peut-être annulation du festival pointait le bout de son nez, disaient qu’il n’y avait aucun souci à se faire. De plus, le jour même, certains festivaliers ont demandé confirmation dans l’après-midi pour savoir s’il n’y avait plus du tout aucun souci à se faire. La réponse : “Il n’a jamais été question d’annuler”. Et puis le point d’augmenter le nombre de places par rapport à la capacité de l’endroit.

En bref à vous de voir, malgré le fiasco, on a pu tout de même bien rigoler et avec bonne humeur.

10347644_770520096352192_381041010626740538_n10675588_770092626394939_4227066098100137417_n 



%d blogueurs aiment cette page :