garo

ItinéraireBis, toujours aussi motivé pour se démultiplier aux quatre coins de l’Hexagone, était de la partie pour la 19ème édition du festival Garorock les 26, 27 et 28 juin 2015 à Marmande. L’occasion pour nous de revenir sur les jours 1 et 2 de cette fête devenue culte.


Jour 1


Il ne fallait mieux pas arriver en retard le vendredi soir au Garorock ! Un problème technique à contraint les festivaliers bouillants à patienter pendant plus d’une heure devant les grilles du camping. Le nouveau système de bracelet rechargeable montre (avant même d’avoir commencer) ses premières lacunes.

IMG_0429

C’est donc avec une bonne heure de retard que nous nous installons dans le camping. Nous trouvons un coin à proximité des arbres qui va nous être très précieux lors des journées à venir. Ça y est la soirée est lancée ! A peine le temps de boire une petite bière que nous sommes déjà sur le chemin ! Nous avons donc loupé ASAP ROCKY qui à, selon les échos, réussi une magnifique performance dans une ambiance très chaude: 35°C au soleil ! Nous décidons de commencer avec MILU MILPOP, une des habituées du festival. Elle se produit sur la scène de Garoclub qui est maintenant devenue une des marques de fabrique du festival. Comme à son habitude elle produit une musique dudstep chargée en basse puissante. Malgré cela, nous trouvons le set un peu moins réussi que celui de l’an dernier. Nous partons avant la fin pour aller voir le début de la performance de DIE ANTWOORD qui se fait désirer avant de faire exploser l’ambiance qui atteint son apogée.

Ensuite, c’est au tour de TALE OF US de s’installer sur la scène de la plaine pour envoyer un set pointu comme on les aime, vacillant entre deep et techno. On observe les têtes bouger de droite à gauche avec entrain. A la fin du set, un petit problème technique arrive et nous sommes contraint de rentrer en loupant le live de N’TO qui, il parait, fut réussi.


Jour 2


Le camping se réveille doucement après une soirée riche en émotions. Réputée pour sa bonne humeur et sa population diversifiée, le camping est fidèle à sa réputation ! De plus, de nouveaux aménagements ont été mis en place avec une aire de chill Red Bull bien sympa ainsi qu’un Brumisateur géant qui permet aux festivaliers de se rafraîchir de manière agréable.

Aujourd’hui, les concerts commencent tôt avec le retard d’hier nous décidons donc d’être présents dès le départ sur place malgré une chaleur à couper le souffle. Nous commençons par POPOF qui nous offre un set qui tabasse. Puis c’est au tour de FAKEAR qui nous fait redescendre avec une performance live bien aboutie. Même si la température est très chaude, nous ne pouvons pas nous empêcher de nous déhancher sur ses rythmes entrainants.

20h30 – La chaleur pèse sur nos épaules. C’est le moment de faire une légère pause pour garder des forces pour le concert des SALUT C’EST COOL que tous le monde attend avec impatience. Nous sommes devant 10 minutes avant le début. Le public, chaud comme la braise, commence déjà à chantonner les hymnes du groupes. Ça y est, c’est parti avec Salam Aleykoum. L’ambiance est incroyable, les pogos s’enchainent dans la bonne humeur et la poussière qui remonte. Le son est poussé à sont maximum et nous avons un peu de mal à entendre les voix des cinq compatriotes. Le concert est déjantée, on ne s’arrête jamais de sauter dans tous les sens pour notre plus grand bonheur ! C’est le coup de coeur de ce Garorock, un groupe en adéquation parfaite avec le festival, festif et délirant !

Après ça, le concert de ALT-J passe presque comme une berceuse. Il réalise cependant une performance aboutie à l’image de son dernière album. A la suite, nous décidons de nous rendre à SIRIUSMODESELEKTOR, le duo nous balance un set électro particulièrement caractérisé par des jeux de lumières en adéquation parfaite avec la musique. Étant fan de techno, nous continuons notre marathon commencé à 17h en allant voir la performance de DANIEL AVERY qui ne nous surprend pas particulièrement malgré une précision technique admirable.

IMG_0435

Malgré quelques petits incidents, non préjudiciables pour faire la fête, cette 19ème édition fut réussie ! Rendez-vous pour la 20ème en 2016.


Aftermovie officiel



Report par Victor LustinCrédits photo: Victor Lustin / ItinéraireBis – Crédits vidéo: Victor Lustin / ItinéraireBis et Garorock