12540594_1689876744587344_4213686007652184576_n.jpg


Vendredi 12 février à eu lieu une nouvelle édition des soirées Inverse. A l’origine de ce collectif « Inverse Prod » on retrouve Cesko (Dj et organisateur de soirée depuis plusieurs années) et Nathan (co-organisateur du Blue Festival). Après plusieurs événement à la Flèche d’Or les dimanches après-midi, c’est le Pavillon Daunou qui accueillera 700 personnes de 23h à 6h. Programmation intéressante, nouveau lieu et diverses animations nous promettaient déjà que la soirée serait bonne.


10708074_446631505530752_296908794_n.jpg


Situé au cœur de Paris dans le deuxième arrondissement, le Pavillon Daunou laissait certains mitigés vis-à-vis de sa capacité d’accueil. Pourtant une fois arrivé on découvrait une grande salle plongée dans la lumière noire avec bien assez de place pour danser, ce qui se fait rare à Paris. A l’occasion de cet événement, le collectif Inverse à investit dans une projection sur grand écran qui à su faire son effet pendant la soirées. A côté de ça, Inverse Prod à mis en place un stand de maquillage fluo UV ainsi qu’un open bar à barbe à papa.


12736378_446631472197422_3426773_n.jpg


Malgré les animations, la scénographie et le line up, l’entrée fut bien ralentie à partir de 1h jusqu’à 3h laissant certains fêtards attendre 2 heures dehors. Le collectif pris d’ailleurs la décision de ne plus travailler avec cette salle qui leur a imposé un service de sécurité aberrant et de rembourser les personnes n’ayant pas eu accès à la soirée pour ce problème de flux des entrées. Dans tous les cas, le collectif nous promet de prendre en compte ces problèmes pour son prochain événement.


12736034_446631508864085_1474587370_n.jpg


Une fois dans le club, on se retrouvait vite happé dans une bonne ambiance accompagné par un système son convenable. C’est un line up made in France que nous proposa le collectif. Thomas Muller ouvrit le bal, après le Rex Club, la Blue Origin, le Big Bang Festival, c’est lors de la soirée Inverse qu’on le retrouvera avec un set House/Techno. Suivi par Cesko, The Welderz c’est finalement Anetha qui va clore cette soirée avec un set enflammé.


12498405_10208665247926789_422462395_n.jpg

A l’occasion de cette soirée, nous avons rencontré une jeune artiste : Or luminaria qui fait aussi partie du collectif Runtomorrow où certaines de ses créations sont exposées. Inspirée par le monde de la nuit, elle crée des bijoux fluorescents et phosphorescents permettant ainsi d’amener de la couleur dans l’obscurité. Rendez-vous au 4 Elements prochainement pour découvrir son travail.


Insta : https://www.instagram.com/or_luminaria/

Facebook : https://www.facebook.com/plastiquOR/

Website : http://or-luminaria.com/