12381228_10208459258468667_1081416964_o


Le dernier clip du titre “Qu’est-ce qu’on est bien” des Fils du Calvaire



Les Fils du Calvaire


Jeudi 10 mars dernier, j’ai pu honorer ma première interview “Douce rencontre” avec le trio aussi magique qu’est leur musique, aussi sucrée qu’est la fraise, aussi atypique qu’est leur premier album (Fils de…).

Je vous ai parlé de messieurs il y a quelques semaines, lorsque nous nous étions rendu à la BPM organiséee par Villa Schweppes au Faust.

Suite à mon coup de coeur en 2015 sur dOP, je vais suivre les deux groupes tout au long de cette année 2016 à travers le monde (non c’est une blague, seulement Paris et ses environs).


Souvenez-vous !



Rencontre dans les locaux de Because Music


J’ai été reçue avec Carolyne, dans les locaux de Because à Paris. Évidemment, comme rien ne se passe comme prévu, je suis arrivée avec un bon quart d’heure de retard ! (Mais j’ai amené des fraises tagada pour me faire pardonner)

C’était l’heure du brunch, personne dans la pièce n’avait l‘air tendu à l’approche de cet interrogatoire, donc pour être sûre de rester focus et ne pas confondre rendez-vous entre potes et rendez-vous pro, j’ai tout filmé. Clément, Jonathan et Damien se confient à nous.

(Évidemment que je ne vous montrerais pas les images de la chute de mon talon dans un mini cul de poule dans le parquet précédant mon arrivée dans la salle).


12596751_10208459257428641_1693182034_o

12675030_10208459257868652_1947366770_o


L’interview 


ItinéraireBis: Pourquoi Fils du Calvaire ?

Les Fils du Calvaire: la station de métro pour se rendre à notre studio était “Fille du Calvaire”, voisine de notre studio.


IB: vous vous inscrivez dans un mouvement pop moderne, avec des thématiques de la société française… Quelques « non-dits »… Message ou constat ? (Gin Fizz : argent ; Restez avec toi : sexe).

JonathanGin Fizz est une chanson à tiroir où tout le monde peut avoir son interprétation, c’est ce qui est intéressant dans ce titre. D’où l’interlude parlée complètement décalée par rapport à la chanson.

Clément : quand on fait un son, on ne le fait pas dans le sens de “délivrer” un message au premier degré à travers la chanson mais c’est vrai que tu peux en tirer des codes.

Damien: nous sommes nous-mêmes des produits de la société.

Jonathan: il y a certaines chansons dans l’album qui ont un thème précis, par exemple cette lettre à une star du porno, là c’est un message clair.


IB: dans votre dernier clip Gin Fizz, vous dites « Passe à la Villa, je te cuisine Japonais », pouvez-vous me confirmer votre savoir-faire en cuisine du Monde ?

Jonathan: oui, en cuisine du monde mais  plutôt en cuisine méditerranéenne,  même si je viens de recevoir un lot de couteaux en cadeau pour mon anniversaire, donc bientôt en cuisine japonaise.


IB: d’où tirez vous vos inspirations musicales ?

Clément & Damien: c’est très large, on peut tirer des infos dans tous les courants musicaux et c’est peut-être aussi pour ça que notre musique est aussi “cool”, car on ne vient pas d’un univers bien précis.

Jonathan par exemple dOP, nous n’écoutions pas forcement de la musique House avant le premier son.


IB: nous vous retrouvons début Avril au Badaboum, pour la release party de Fils De…qu’avez-vous prévu pour cet été ?

Les Fils du Calvaire: on a plusieurs concerts et festivals en cours de booking.


IB: la Fraise, vous l’aimez comment ?

Clément & Damien: nature.

Jonathan: zest de citron.

Et voilà, après ces questions on s’est jeté sur le paquet de bonbons et j’ai test mes premières cigarettes parisienne.


Release party le 2 avril au Badaboum (cliquez sur le visuel pour en savoir plus)


1915859_525486650964955_2782013562000428138_n


Article par Aude Pitavy, en collaboration avec le blog Fraise Sucrée.

Propos recueillis par Aude Pitavy et Carolyne Lecomte dans les locaux de Because.

 

%d blogueurs aiment cette page :