12108950_601896519952495_6130763354181298187_n

A l’occasion de la DRØM – Ørigin Festival le 27 août (gagnez vos places ici), ItinéraireBis est partie à la rencontre du jeune collectif DRØM – Ørigin pour en savoir un peu plus.


ItinéraireBis: qui est a l’origine de ce collectif ?

DRØM – Ørigin: nous venons d’horizons variés, de la free, du club, avec beaucoup de domaines représentés au sein du collectif, avec des labels (dont 1 label techno en cours de création), mais aussi des graphistes, peintres, DJ’s, producteurs, graffeurs… Une belle brochette de potes !


IB: quelles sont vos motivations et ambitions avec ce nouveau club vis-à-vis du monde de la nuit à Paris ?

DØ: Pour être tout à fait clair, il ne s’agit pas d’un club ! On veut apporter notre pierre au nouvel édifice techno qui est en train d’écrire une nouvelle page dans l’histoire musicale parisienne. On espère que ceux qui auront 20 ans dans 20 ans pourront s’appuyer sur ce que certains collectifs font en ce moment.


L’event (du 27 août) génère un grand enthousiasme visiblement et on a hâte d’y être pour s’en rendre vraiment compte.


IB: quelle image voulez-vous véhiculer ?

DØ: surtout le plaisir et le partage. Avec l’accent sur des programmations pointues qui trouvent un juste équilibre entre Français et étrangers, live et DJ set.


IB: vous le sentez comment votre grand retour après les événements de la Courneuve ?

DØ: ça fait un an qu’on travaille d’arrache pied pour remonter cet événement. On savait que tout le monde nous attendait au tournant. On a peu communiqué pendant notre absence: notre meilleure réponse est sur le terrain. L’event génère un grand enthousiasme visiblement et on a hâte d’y être pour s’en rendre vraiment compte.


IB: avez-vous déjà prévu d’autres événements après le 27 août ?

DØ: Øui on a beaucoup de sujets qui pour l’instant sont dans les starting-blocks, on laisse passer le 27 août pour communiquer.

13412006_693256724149807_8237890564550533008_o

IB: on se concentre sur le festival Si il y en a, à quelle fréquence souhaitez vous réunir votre public ? (si on peut avoir un petit indice)

DØ: 1 grosse teuf par trimestre semble être un bon format pour bien travailler. Et probablement des teufs “privées” entre, sans event public Facebook, plus petites, avec celles et ceux qui seront connectés avec nous dans la vraie vie. Faudra chasser les infos !


IB: est-ce que le lieu sera votre “lieu officiel” ou souhaitez-vous investir plusieurs zones industrielles ?

DØ: on verra ça après le 27 !!