14203258_1159692914094177_996398493301680173_n



Détails de la soirée


Jumelage inédit entre l’Urban Spree, site artistique berlinois dédié aux cultures urbaines situé dans les anciens entrepôts des ateliers de maintenance ferroviaire de RAW Franz Stenzer et La Station. Au programme, un échantillon de musiques en voyage ou en exil, de groupes et artistes sans port d’attache entre Paris et Berlin.

≡ Pass festival 20€ + loc
https://www.yesgolive.com/station/urban-spree-festival-la-station
≡ Programme complet : Urban Spree Festival — La Station
≡ Infos : www.lastation.paris

Photo cover : Vladimir Besson

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

≡ Ven. 16 sept. — Urban Spree Fest 2/4
18h30—1h30 | 6 € – gratuit avant 20h

• Dat Politics (Live — Shitkatapult / Tigerbeat — FR)
“Hot wired dance smash”. Depuis 1999, Dat politics fait partie, sans discontinuer, de l’un des duo électro les plus excitants de la planète, avec des shows à l’énergie déployée sans retenue aucune…
fb = fb.com/datpoliticsband
url = datpolitics.com

• Peine Perdue (Live — Medical Records LLC — FR/DE)
Peine Perdue naît de la rencontre de Stephane Argillet, artiste et musicien installé à Berlin (La Chatte, France Fiction) et de Coco Gallo. Leur pop synthétique, délicate et sensuelle retient l’attention de la scène minimal wave et la notre aussi.
fb = fb.com/PeinePerdue
url = soundcloud.com/peineperdue

• Chris Imler (Live — Staatsakt — DE)
L’un des meilleurs batteurs sur le marché à Berlin, Chris Imler a joué avec Peaches, Maximilien Hecker et Oum Chatt avant de se distinguer aux côtés de Patric Catani au sein de Driver & Driver. Seul aux commandes, il broie de la musique électronique avec du krautrock et il tape toujours aussi bien. C’est son premier concert à Paris (à l’exception d’une belle performance à la Fondation Cartier…).
url = youtube.com/watch?v=sZ9NIaZyRcs

• December (Dj — Blackest Ever Black / Jealous God / In Paradisum / Mannequin / Where To Now ?
— FR)
Après des sorties remarquées sur Items & Things et My Favorite Robot, Tomas More lance December en 2014, side-project passé depuis au premier plan dans lequel il distille des ambiances sombres et radicales mâtinées d’une touche de New Wave et d’Electronic Body Music.
fb = fb.com/decembersounds
url = soundcloud.com/tomasmore

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

≡ Infos pratiques

La Station – Gare des Mines est le laboratoire du Collectif MU consacré aux scènes artistiques émergentes, fondé sur les vestiges d’une gare à charbon désaffectée. Dans le cadre des Sites Artistiques Temporaires, démarche initiée par SNCF Immobilier.

29, avenue de la Porte d’Aubervilliers, 75018 Paris

Depuis la Porte d’Aubervilliers, marchez en direction du périphérique. Une fois le périphérique dépassé, dirigez vous vers les écriteaux rouges (Raboni et Loxam) et empruntez le chemin sur votre gauche.

En Bus ⟶ Parc du Millénaire (L35 et L239) | Porte d’Aubervilliers (L54)
En Métro ⟶ Porte de la Chapelle (L12)
En Tram ⟶ Porte d’Aubervilliers (T3bis)
En RER ⟶ Rosa Parks (E)

Agenda ⟶ http://lastation.paris/agenda
Plan d’accès ⟶ http://lastation.paris/infos-pratiques

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

≡ Partenaires de La Station – Gare des Mines
Avec le soutien de SNCF Immobilier et de Point Éphémère, la Région Île-de-France, le département de la Seine-Saint-Denis, la Ville de Paris et la Mairie du 18ème. En partenariat avec Grolsch, Club Maté et Sowprog.

≡ Partenaires médias de La Station – Gare des Mines
Le Bonbon, Time Out, Hartzine, Radio Campus Paris, Kiblind, Noisey et Vice