14103026_1488966834454224_6314987989357686551_o

Partenaire de la soirée Zone Records le 23 septembre au Rex ClubItinéraireBis vous fait gagner 5×2 places pour cette soirée.

Pour gagner vos places, likez notre page Facebook, envoyez-nous noms et prénoms grâce à l’onglet ci-dessous et partagez cet article. Bonne chance !

Venez nous rejoindre sur le groupe ItinéraireBis #1 pour parler musique, fête et peut être faire partie de l’équipe !


Détails de la soirée


ZONE RECORDS: The Hacker, Cardopusher, Mono Junk Live –

▬▬▬▬ LINE UP ▬▬▬▬

THE HACKER
RA: http://www.residentadvisor.net/dj/thehacker
FB: http://www.facebook.com/pages/THE-HACKER/43536605346
SC: https://soundcloud.com/the-hacker

Cardopusher
RA: https://www.residentadvisor.net/dj/cardopusher
FB: http://www.facebook.com/cardopusher
SC: http://www.soundcloud.com/cardopusher

Mono Junk Live
RA: https://www.residentadvisor.net/dj/monojunk
FB: https://www.facebook.com/monojunk/
SC: https://soundcloud.com/mono-junk

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Zone investit une nouvelle fois le Rex pour ce mois de septembre en mettant à l’honneur Mono Junk et Cardopusher.

Impossible de parler de Zone sans mentionner son créateur The Hacker. Avant de monter le label de toute pièce en 2009, Michel Amato aka The Hacker fait partie de ceux qui ont tant apporté à la scène électronique française qu’il serait difficile de tout résumer. Depuis ses débuts dans la scène techno hardcore jusqu’à son retour fracassant en 2014 avec l’album « Love/ Kraft » en passant par l’incroyable succès de Frank Sinatra avec Miss Kittin, le français ne cesse de surprendre et de diffuser une vision de la musique qui lui est propre que ce soit avec Zone ou ses projets solos.

A ses côtés se produira Mono Junk en live. Le producteur finnois fut l’un des premiers à importer la techno dans son pays natal avec le label « Dum records » qu’il créé en 1992. Très influencé par la scène de Detroit et de Chicago ou encore l’italo disco, ce passionné des claviers analogiques produit des live de grande qualité grâce à une connaissance des machines avec lesquelles il est capable d’exploiter n’importe quelle possibilité.

Pour clôturer cette soirée, nous retrouverons le vénézuélien Cardopusher. Co-fondateur de Classicworks records et aujourd’hui basé à Barcelone, le producteur fait ses premiers pas en studio en 2006 avec déjà un premier long format sur lequel il expérimente le breakcore avant de se rapprocher vers des sonorités plus techno en 2011 avec son troisième long format et une série d’EPs.

▬▬▬▬ INFOS PRATIQUES ▬▬▬▬

23H55 – 07h00
SUR PLACE : 15€
DIGITICK : 12€ (+loc) : http://bit.ly/2aLjNjw