bc


En 2017, Julien Veniel aka D’julz célèbre les 20 ans de sa résidence Bass Culture au Rex Club en six parties et 5 special guests. Des invités qui représentent toute la diversité et la capacité de Bass Culture à toujours rester dans l’air du temps. Une expérience de deux décennies qui a permis à D’julz de se perfectionner au côté des meilleurs.


Bass Culture 20th Birthday Part 1: Dyed Soundorom, D’julz le 18 février au Rex Club



Une réaction à la French Touch


Le concept Bass Culture est tiré d’une frustration profonde de D’julz. À l’époque, la French Touch est à son apogée et les clubs du monde entier surfent sur cette nouvelle vague pour le moins attractive. Seul hic, la rareté ou même l’abandon d’une certaine house un peu sombre et dubby, ces mêmes Acid House et Deep techno que D’julz avait connues auparavant. Influencé par les villes européennes dans lesquelles il se produit, D’julz joue la carte de la différence. L’aventure débute en 1997 au Rex Club avec les venues de Terry Francis, Kenny Hawkes, Doc Martin et Josh Wink.



Underground jusqu’au bout des ongles


Depuis les débuts de Bass Culture, Julien Veniel n’a cessé de rester fidèle à sa ligne artistique underground et ses talents de dénicheur d’artistes en accord avec la signature Bass Culture. Toujours à contre-courant des tendances du moment (la French Touch fin 90 et l’Electroclash en 2005), Julien a toujours une longueur d’avance. Bass Culture fête ses dix ans et il s’entoure alors de Luciano, Cassy, Loco Dice, Raresh ou encore Sebo K.



20 ans et pas une ride !


Cela fait maintenant 20 ans que Bass Culture reste une référence de la nuit dans la capitale. Les derniers à s’y être produits: Mr G, Sonja Moonear, Carl Craig, Daniel Bell, Octave One, Praslea, Ryan Elliot, Seth Troxler et Nastia, prouvent que l’identité véhiculé par D’julz n’est pas prête de s’éteindre. La recette magique ? Des artistes qui jouent avec leur coeur, leur âme et beacoup de basses. ItinéraireBis ne peut que valider toutes ces belles valeurs !


%d blogueurs aiment cette page :