Le 6 janvier dernier, Le Lärm invita Amélie Lens, Dj david Asko et Pinkman pour une soirée marquée sous le signe de l’électronique, de la techno et du psychédélisme.

Le grand nom attendu de cette soirée au Larm et présente depuis deux ans sur la scène techno européenne. Amelie Lens, c’est une énergie et un côté obscur qui se ressentent aussi bien dans ses productions que derrière les platines. Avec déjà deux maxis à son actif, Exhale sur Lyase Recording et en août dernier Let It Go sur Second State, le label de Pan-Pot, l’artiste belge de 25 ans partage désormais l’affiche avec des piliers du milieu comme Marcel Dettmann ou Len Faki.


12487061_1736076656611784_2765092032680659379_o-695x463


En l’espace de deux ans, Amelie Lens est passée du statut de «jeune fêtarde au fond de la salle» à celui de tête d’affiche d’une soirée techno. Son dernier EP en date Exhale est sorti sur le label de Pan-Pot, Second State, et a fait la fierté de ses compatriotes belges. Agée de 25 ans et adepte d’une techno mélodique et agressive, elle dégage une forte énergie nouvelle sur la scène techno belge et se refuse à jouer de sa féminité derrière les platines.

Orchestrée par des acteurs majeurs du monde de la nuit et se référant à un public de connaisseurs; cette soirée, aux allures de “Nuits Électriques”, fut indubitablement fort conviviale et quelque peu intimiste.


16251238_10211753456176456_1347914077_o

15595773_1919055361650636_933693484_o


Le lieu admet: la proximité et l’interaction possible entre l’assistance et le Dj, une atmosphère chaleureuse et propice à la rencontre avec un grand sentiment d’espace.


Quant à l’ambiance générale, elle fut assurée comme toujours par un spectacle hallucinant de sons et lumières. Au rythme des lives et des décibels se jouait la singulière danse des lasers. Des nuances de bleu, des blancs percutants et le rouge: définitivement, signature du nouveau mais désormais proverbial club “underground”. De surcroît, l’on remarquera l’équipement et le déploiement des barmans et autres employés à assister au mieux le client dans sa soirée. Bar à Shoots, étage VIP, Bar: voilà quelques-uns des services proposés.

En conclusion, nous invitons toute personne n’ayant pas encore mis un pied au “Lärm” de venir sans plus tarder. C’est avec plaisir que vous assisterez et que nous assisterons aux prochains événements du lieu.


Report par Benjamin DecleCrédits photo: Tony Xu – Remerciements à l’équipe du Larm et plus particulièrement à Céleste Lepage.