16107379_10155721934213242_5776626625516924946_o


Le Panic Room fête ses 7 ans et organise une grande fête sur deux nuits


Les vendredi 27 et samedi 28 janvier, le Panic Room, dont l’éclectisme en fait un des clubs les plus atypiques de la capitale, fête ses 7 bougies avec le même état d’esprit qu’à ses débuts: des cocktails homemade de passionnés, des musiques électroniques… Le tout dans un cadre brut et arty !


2 étages d’élan artistique


Au sous-sol, une authentique cave voûtée embrassée par la Lightbox – plafonnier lumineux inédit – qui accueille un mini-club porté par la relève underground locale, épaulée par des pointures parisiennes telles que Masomenos, San Proper et Le Loup ou encore les Boiler Room de Point G live, Djul’z, Molly ou Lazare Hoche



Sur deux étages donc, entre deux bornes d’arcade, on retrouve des murs peints et repeints aux passages de jeunes collectifs d’artistes soucieux de montrer ce qu’ils savent faire.


Le Panic Room devient un établissement de nuit !


L’anniversaire sera également l’occasion de célébrer une bonne nouvelle: le Panic Room devient un établissement de nuit ! Le bar ouvrira désormais ses portes chaque vendredi et samedi de 19h jusqu’au matin, offrant aux noctambules une alternative enviable au clubbing. C’est l’invitation à s’évader dans ce lieu intimiste où l’entrée est libre et toujours gratuite, la programmation à l’esprit underground éclectique, pointue et subversive, le tout concilié astucieusement dans une ambiance « brute-organisée ».

Aux manettes de la direction artistique depuis 3 ans, Dure Vie tente de perpétuer l’esprit de ce joyeux bordel électronique en sauvegardant l’image d’un bar à cocktails convivial. C’est sur cette jeune équipe que repose l’organisation des festivités des 7 ans.


Line up de l’anniversaire 27 et 28 Janvier 


16265359_10155776464243242_310034856450350263_n


Remerciements à l’équipe du Panic Room et à la team Dure Vie pour toutes ces belles infos

%d blogueurs aiment cette page :