Les années 90 marquaient le début de la carrière de Gregor Tresher, qui, aujourd’hui, est sans aucun doute un DJ et producteur des plus respectés de sa génération. Avec plusieurs sorties sur de grands labels tels que Drumcode, Ovum, Intacto, Moon Harbour ou Cocoon Recordings, c’est surtout sa track A thousand Night, sortie en 2007 sur Great Stuff Recording, qui lui vaut le titre de meilleure vente de l’année sur Beatport, lui amenant ainsi une toute nouvelle audience. Deux ans plus tard, il crée son propre label “Break New Soil” où l’on retrouvera ses productions mais aussi d’autres artistes comme Karotte, Extrawelt.. Artiste accomplit par sa discographie impressionnante, sa techno hypnotique et mélodique aura convaincu de nombreux dancefloors aux quatres coins du monde. De Berlin à Tokyo, Los Angeles à Sydney, c’est finalement à Paris qu’il sera ce week-end. Vendredi, Gregor se produira au Rex Club aux côtés de Steve Rachmad, Ben Men et Rob Malone pour une nuit organisée par l’équipe BTrax, présente dans le paysage événementiel depuis plus de 16 ans. Pour l’occasion, nous lui avons demandé 10 tracks, histoire de savoir à quoi s’attendre fin de semaine.

1. Gregor Tresher & Petar Dundov – Sphinx (Mood)

2. Extrawelt – Fear Of An Extra Planet (Blackout Version) (Cocoon)

3. Atoll – Home (Intacto)

4. Singular Anomalies – Intellectual Property (Greta)

5. Planetary Assault Systems (Desert Races)

6. Andre Kronert – Roll The Dice (Juan Sanchez Remix) (Stockholm Ltd)

7. Lewis Fautzi – Celestial Sphere (Figure)

8. Johannes Heil – Gospel Eight (Odd/Even)

9. Gregor Tresher & Petar Dundov – Silo (Mood)

10. Dennis DeSantis – Koro (Third Ear)

Rendez-vous ce vendredi au Rex Club à Paris. Plus d’information ici.